Histoires de voyageurs, dans Elle : “Splendide !” Olivia de Lamberterie

DANS LES VALISES DES STARS

Des légendes vident non pas leur sac mais leur malle signée Louis Vuitton ! Greta Garbo n’aurait voyagé sa vie durant qu’avec une paire d’espadrilles bleues, un pyjama en flanelle et des pots de confiture. Sacha Guitry collectionnait les bagages pour voyager de palace en palace. Ce dandy y rangeait ses robes de chambre en soie et en velours mais aussi les souvenirs de ses aïeux, papiers de famille et photos anciennes. On peut suivre l’existence de la duchesse de Windsor à la trace… de ses malles remplies de trésors griffés qui l’accompagnent sur des transatlantiques ou dans des coffres de Rolls et de Cadillac… Karl Lagerfeld voyage en grand apparat et ne quitte jamais un petitsac noir contenant un coussin de son enfance brodé d’une locomotive. Ernest Hemingway (ci-contre) est, lui, obsédé par les valises, dont il note frénétiquement les contenus, et qu’il perd régulièrement…Tant pis pour les pyjamas ! Mais il passe aussi sa vie à égarer des manuscrits. Et à les retrouver, comme « Paris est une fête », qui sommeilla vingt-cinq ans dans une malle oubliée au Ritz. Ces belles histoires sont contées avec enthousiasme par l’écrivain Bertil Scali, tandis que le mythique dessinateur Pierre Le-Tan croque ces vedettes qui ont sillonné le monde en y laissant leur empreinte. Splendide !

Olivia de Lamberterie.

« HISTOIRES DE VOYAGEURS A BAGAGES OUVERTS », de Pierre Le-Tan et Bertil Scali (Louis Vuitton/Thames & Hudson, 395 p.).