Lola Marois : “Bad Girl” (éd. Hugo @ Cie)

Je suis belle. De cette beauté qui gêne, qui crée un malaise. Ma beauté n’est pas classique, elle est animale, sexuelle, arrogante, anti-conventionnelle. Elle ne se coiffe pas, ne se discipline pas. Elle est à elle seule, le fil conducteur, l’itinéraire de toute mon existence.

L’histoire d’Enja c’est l’histoire d’une fille trop. Trop belle, trop feignante, trop cul, trop défoncée qui veut juste profiter de la vie.

Et pour ça, elle choisit d’être escort. C’est simple, elle aime ça et ça rapporte gros.

Mais quand les années passent, le plaisir des débuts s’estompent et ramène au réel. Alors Enja se marie, fait deux enfants à un homme riche qui ne connait rien de son passé.

Et quand les démons d’Enja ressurgissent, elle plonge tête la première. Mais cette fois, ce n’est pas elle l’escort…

Roman contemporain, Bad Girl est écrit comme un rap dur et mélodique qui emporte tout sur son passage et nous laisse sonné.

Sortie le 5 octobre 2017. Éditions Hugo et Cie

Photo : Lisa Lesourd