Nicolas d’Estienne d’Orves pour Louis Vuitton (éd. Gallimard)

Source : Dossier de presse Louis Vuitton/Gallimard/BETC

L’HISTOIRE SIDÉRANTE DU MANUSCRIT D’ERNEST HEMINGWAY RETROUVÉ AU RITZ DANS UNE MALLE

Il boit des diabolos grenadine. Il porte des pantalons menthe à l’eau. Ses lunettes sont rondes comme des roudoudous. Son écharpe scoubidou se déroule de couleurs bonbon. Et dans sa tête il entend Offenbach tout le temps. Comme un French cancan. C’est Nicolas d’Estienne d’Orves. C’est NÉO. L’un des derniers Parisiens à arborer pochette et noeud papillon, capable de sangloter à l’antenne en parlant de Renoir ou de ses copains. Il a parodié le Divin enfant à la radio, ce qui lui a coûté sa place. Le samedi, on le voit dans des réunions de pataphysiciens dans les appartements de Boris Vian. Ou à un pique-nique sur les bords de Seine. Il organise des goûters le dimanche et nage l’été dans les lacs canadiens. NÉO est l’exact opposé du viril Hemingway, colosse barbu, brutal, vantard, grossier presque. Mais c’est au Ritz qu’Hemingway a oublié son manuscrit culte Paris est une fête. Dans une malle siglée, qui a reposé un demi-siècle dans les sous-sols du palace. Un grand hôtel au charme rococo où l’on croise parfois d’ailleurs NÉO. Ils ont dû aimer les mêmes choses. Offenbach, peut-être. L’amitié, aussi. Les danseuses de Paris, en tout cas. Mission acceptée, Nicolas est parti enquêter. Il a questionné les barmen. Il a exploré les coulisses. Il a vu des choses. Il a trouvé.

Photo : @ Denis Rouvre. Denis Rouvre portraitiste des écrivains s’est prêté à son propre exercice de style, et livre onze portraits disponibles en usage presse. Ses travaux sont publiés dans la presse internationale, ses dernières séries personnelles sont exposées en France et à l’étranger. Son travail sur les rescapés du tsunami au Japon a été publié dans le New York Times Magazine (et présenté à la Pinacothèque de Paris du 3 octobre 2012 au 17 mars 2013). Il est lauréat du Prix World Press Photo 2012 « Portraits isolés ».

Le recueil de nouvelles est publié aux Éditions Gallimard dans la collection « Hors série Littérature ». L’édition limitée de cet ouvrage a été imprimée sur papier vélin pur fil 110 g par Darantière à Quetigny et reliée cuir dans la plus pure tradition des Ateliers Babouot à Lagny-sur-Marne. En vente exclusivement dans les magasins Louis Vuitton et sur louisvuitton.com Parution : mars 2013 Format : 14,5 x 21 cm 356 pages Les textes de fiction sont classés par ordre chronologique de faits et accompagnés de 40 documents couleurs illustrant pour chaque nouvelle la source d’origine. Cette édition est disponible en français, anglais et en japonais. Prix de vente : 50 €.

Conception : Agence BETC et Studio graphique Louis Vuitton pour Louis Vuitton.