Étiquette : Un ruban de rêve

Gonzague Saint-Bris dans Le Télégramme

Le journaliste historien Gonzague Saint Bris rend hommage au créateur inconnu du festival de Cannes, Philippe Erlanger. En 1939, la première édition fut malmenée par la guerre. En 1946, dans la joie retrouvée, Cannes devient la vitrine du monde libéré. Qu’est-ce qui a poussé le journaliste historien que vous êtes à écrire (1) sur ce

Gonzague Saint-Bris : “Un ruban de rêve”

Le Festival de Cannes s’impose, aujourd’hui, aux yeux de la planète, comme une évidence, puisqu’il est incontestablement le plus célèbre au monde. Son démarrage, pourtant, fut plus complexe qu’on ne l’imagine, car non seulement sa première édition, prévue en 1939, fut annulée en raison de la guerre, mais encore sa réédition, en 1946, fut plutôt