Mrs Ombrella et les musées du désert

Caroline est agent secret. Dans le cadre d'une mission non définie, elle se rend enfin sur l' " Ile " pour rencontrer le " boss ". Un enchaînement inéluctable la ramènera sur les marches du musée de la fondation Moreau. On pense à l'île du docteur Moreau. Des Métamorphoses, une
certaine " Caroline ". Agent secret ? Fantôme du passé ? On ne sait. Et tout cela finit devant la mer. Inexorablement. Marie Darrieusecq a écrit une grande nouvelle fantastique, illustrée par Fabrice Neaud. On pensera à Hoffmann, à Jacques Sternberg. On la retrouvera elle, surtout. Avec ses obsessions. Malignes et oppressantes...

Parution :
Maison d’édition : Éditions Scali
Éditeurs :
Illustrateurs :
Genres :

À propos de l’auteur

Marie Darrieussecq est née en 1969 au Pays Basque. Elle a reçu le Prix Médicis 2013 pour Il faut beaucoup aimer les hommes.

Photographie de l'auteur : Denis Rouvre, pour La Malle (Louis Vuitton/Gallimard/BETC Content)