La Malle Louis Vuitton

Grand Prix Stratégies du Brand Content 2013

Depuis plus d'un siècle, la maison de famille des Vuitton bruisse d'extraordinaires histoires de malles, de bagages et de voyages. Gaston-Louis Vuitton, troisième du nom à bâtir la renommée du célèbre malletier, y constitua des archives fabuleuses, en collectionneur passionné qu'il était. C'était au début du siècle dernier. A sa mort, on a fermé la malle mystérieuse. Cette malle aux souvenirs fut rouverte aux grands écrivains français. Et chacun s'est plongé dans ce monde de vieilles photos délavées, de coupures de presse, d'anecdotes, de relations avec les clients les plus extravagants. Ils leur ont redonné vie. Voici l'éloge de la malle par les grandes plumes d'aujourd'hui.

Onze sujets de nouvelles ont été confiés à onze écrivains parisiens emblématiques avec pour matière première les archives du maroquinier. L’ouvrage a été publié chez Gallimard. Agence : BETC Content. Annonceur : Louis Vuitton Malletier. Direction éditoriale : Julien Guerrier. Textes de présentation : Bertil Scali. Édition : Marie-Hélène Brunet-Lhoste. Archives : Florence Lesché. Photographies des écrivains : Denis Rouvre.

Grand Prix Stratégies du Brand Content 2013

Parution :
Maison d’édition : Éditions Gallimard
Genres :
Étiquettes :
Critiques :La Malle au sujet deAmazon a écrit:

Livre passionnant qui nous fait découvrir ou redécouvrir des personnages réels dans des situations plus ou moins cocasses voire dramatiques. On a beaucoup aimé !!!


À propos des l’auteurs

Patrick Eudeline

Patrick Eudeline est écrivain, chanteur, guitariste et dandy punk. Il est notamment l'auteur des romans Dansons sous les bombes, Rue des Martyrs (tous deux chez Grasset), et Vénéneuse (Flammarion).
Photographie de l'auteur : Denis Rouvre, pour La Malle (Louis Vuitton/Gallimard/BETC Content)

 


Philippe Jaenada

Philippe Jaenada a grandi à Saint-Germain-en-Laye, puis est arrivé à Paris au milieu des années 1980 où il enchaîne les petits boulots pendant plusieurs années. Sa première nouvelle est publiée en 1990 dans L'Autre Journal. Les sept premiers romans de Philippe Jaenada sont d'inspiration autobiographique. Outre ses livres, il écrit pour le magazine Voici.

Photographie de l'auteur : Denis Rouvre, pour La Malle (Louis Vuitton/Gallimard/BETC Content)

 


Virginie Despentes

Virginie Despentes est l’auteur, notamment, de Baise-moi (1993, adapté au cinéma et coréalisé avec Coralie Trinh Thi), Les jolies choses (1998), Teen Spirit (2002), Bye bye Blondie (2004, adapté au cinéma par l’auteur), King Kong Théorie (2006), Apocalypse bébé (2010, prix Renaudot).

Photographie de l'auteur : Denis Rouvre, pour La Malle (Louis Vuitton/Gallimard/BETC Content)

 


Yann Moix

Yann Moix romancier, essayiste, est l’auteur d’une œuvre importante. Derniers livres publiés : Terreur (2016), Une simple lettre d’amour (2015) et Naissance (Prix Renaudot, 2013).

Photographie de l'auteur : Denis Rouvre, pour La Malle (Louis Vuitton/Gallimard/BETC Content)

 


Bruno de Stabenrath

Bruno de Stabenrath, né en mars 1960, est un auteur et acteur français. En 1976, il débute au cinéma sous le nom de Bruno Staab dans L'Argent de poche de François Truffaut et poursuit sa carrière d'acteur sous le pseudonyme de Bruno du Louvat (L'Hôtel de la plage, 1978, ou Mesrine, 1984). Il a également été scénariste pour des séries TV (Marc et Sophie ou Un gars, une fille), et musicien (chanteur du groupe Borsalino). En 1996, il est victime d'un accident au volant de sa voiture et devient tétraplégique. Cet événement sera au cœur de son premier livre, Cavalcade (Robert Laffont, 2001).
Il est également chroniqueur dans le TéléObs du Nouvel Observateur, et a publié, entre autres, Les Destins brisés du rock (Scali, 2006), Qu'est-ce que tu me chantes ? Histoires secrètes des cinquante plus grands tubes de la chanson française (Robert Laffont, 2006).

Photographie de l'auteur : Denis Rouvre, pour La Malle (Louis Vuitton/Gallimard/BETC Content)

 


Nicolas d'Estienne d'Orves

À trente-six ans, Nicolas d'Estienne d'Orves a imposé sa personnalité singulière depuis ses débuts de critique au Figaro littéraire. Mélomane averti, il a affirmé sa passion pour l'opéra, la musique militaire et la chanson paillarde dans le mensuel Classica et l'émission « Étonnez-moi Benoît » de Benoît Duteurtre, sur France Musique, ou son passage a marqué les esprits. Son œuvre romanesque frappe par son originalité : fils spirituel de Barbey d'Aurevilly et de Reiser, Nicolas d'Estienne d'Orves reste fasciné par le monstrueux et le baroque, mais son humour caustique et sa curiosité insatiable pour ses contemporains en font un romancier de la drôlerie et de la légèreté. En 2002, Fin de race(Flammarion) lui vaut un concert d'éloges critiques, et Othon ou l'Aurore immobile (Les Belles Lettres) est couronné par le prix Roger-Nimier. Insensible au sectarisme parisien, Nicolas d'Estienne d'Orves s'essaie au grand roman populaire en 2007 ; Les Orphelins du mal (XO) se révèle un coup de maître et un best-seller mondial. Première véritable incursion dans l'écriture autobiographique, Je pars à l'entractesonne le grand retour de Nicolas d'Estienne d'Orves dans l'espace littéraire, et surprendra tous ses lecteurs par sa tonalité implacable.

Photographie de l'auteur : Denis Rouvre, pour La Malle (Louis Vuitton/Gallimard/BETC Content)

 


David Foenkinos

Romancier, scénariste et musicien, David Foenkinos est né en 1974. Auteur de treize romans traduits en quarante langues, il a notamment publié aux Éditions Gallimard Le potentiel érotique de ma femme, Nos séparations, La délicatesse, Les souvenirs et Je vais mieux. En 2011, il a adapté au cinéma avec son frère son livre La délicatesse, avec Audrey Tautou et François Damiens.

Photographie de l'auteur : Denis Rouvre, pour La Malle (Louis Vuitton/Gallimard/BETC Content)

 


Marie Darrieussecq

Marie Darrieussecq est née en 1969 au Pays Basque. Elle a reçu le Prix Médicis 2013 pour Il faut beaucoup aimer les hommes.

Photographie de l'auteur : Denis Rouvre, pour La Malle (Louis Vuitton/Gallimard/BETC Content)

 


Eliette Abécassis

Eliette Abécassis est un écrivain et philosophe français, née à Strasbourg.

Elle est la fille d’Armand Abécassis, professeur de philosophie et penseur du judaïsme renommé.

Son oeuvre comporte des thrillers ésotériques (la trilogie du Qumran, Sépharade, Le Palimpseste d’Archimède), des livres intimistes et contemporains (Mon père, Un heureux événement, Une affaire conjugale, etc), ainsi que des essais (Petite métaphysique du meurtre, Le livre des passeurs).

Eliette Abécassis écrit aussi pour le théâtre (La Fiancée Orientale), le cinéma (Kadosh, Un heureux événement) ou la chanson française. Elle intervient régulièrement à la télévision (Les grandes questions, Franz-Olivier Giesbert sur France 5), à la radio (France Inter) ou collabore avec des journaux comme le Huffington Post, Elle ou le Figaro, dans des critiques littéraires ou pour donner un regard philosophique sur l’actualité.

Auteur du « Corset invisible », elle est engagée auprès d’associations de défense du droit des femmes et des enfants et contre la violence faite aux femmes : Le CorP, qu’elle a contribué à créer, contre la marchandisation des femmes et des enfants, ainsi que Exils intra muros, qui défend les familles dans la rue, ou encore soslesmamans, dont elle est l’une des marraines.

Eliette Abécassis a également écrit sur le monde de la mode, (Mère et fille), et elle collabore régulièrement avec des grands couturiers ou des maisons de luxe (Louis Vuitton, Lancel, Guerlain) en prêtant sa plume ou en tant qu’égérie.

Photographie de l'auteur : Denis Rouvre, pour La Malle (Louis Vuitton/Gallimard/BETC Content)

 


Véronique Ovaldé

De livre en livre, Véronique Ovaldé s'impose comme une des figures incontournables de la jeune scène littéraire française. Après des succès critiques et publics avec des romans comme Toutes choses scintillant et Les hommes en général me plaisent beaucoup, elle a définitivement séduit un plus large public avec Et mon coeur transparent, prix France Culture-Télérama 2008.

Photographie de l'auteur : Denis Rouvre, pour La Malle (Louis Vuitton/Gallimard/BETC Content)

 


Fabienne Berthaud

Fabienne Berthaud est une écrivaine, actrice, scénariste et réalisatrice française, lauréate du prix Françoise-Sagan 2011. Elle passe une partie de son enfance en Algérie. Elle rentre en France à l'âge de 11 ans avec sa famille et s'installe à Paris. Ses études secondaires achevées, elle s'inscrit dans des cours d'art dramatique, fait du théâtre, découvre la méthode de l'Actor's Studio qui la passionne. Elle publie son premier roman " Cafards " aux éditions Albin Michel en 1994. Elle se détourne alors du métier d'actrice et écrit son premier court métrage " Noël en famille" qu'elle coréalise. Mathilde Seigner en sera l'actrice principale. Le film fait de nombreux festivals (Cognac, Festival du film Européen) et obtient le prix du public à Valenciennes, le grand prix de Château Chinon et le prix Cinestar à Lille. Son deuxième roman " Mal partout " paraît aux éditions du Seuil en 1999. Elle travaille en parallèle l'image et l'écriture. Elle s'intéresse à la photo. Elle écrit occasionnellement pour quelques magazines et participe à l'élaboration d'une nouvelle revue Littéraire " KWAK " aux éditions du Panama dans laquelle elle écrit des nouvelles. Pour son second long métrage (après Frankie en 2006), Fabienne Berthaud adapte l’un de ses romans, Pieds nus sur les limaces, paru aux Éditions du Seuil en janvier 2004. Le film est sorti en 2010, avec Ludivine Sagnier et Diane Kruger.

Photographie de l'auteur : Denis Rouvre, pour La Malle (Louis Vuitton/Gallimard/BETC Content)