Hip Hop : L’authentique histoire en 101 disques essentiels

L'histoire d'une musique s'écrit au travers de ses disques. L'histoire du rap aussi, qui débuta en 1970 avec la sortie du premier album des Last Poets. Moins de dix ans plus tard, ce que l'on appelle désormais " culture hip hop " existe sur vinyle grâce au trio de rappers nommé Sugarhill Gang, auteur d'un des maxis les plus vendus de tous les temps, " Rappers' Delight ". Depuis, les vagues se sont succédées : il y a eu les vénérables ancêtres (Rudy Ray Moore, Joe Bataan), les pionniers (Afrika Bambaataa), les rappers classés X (Blowfly, 2 Live Crew), les politiques (Public Enemy), les intellos (Gary Byrd, Disposable Heroes Of Hiphoprisy), les premiers rappers de rue (Just Ice, Ice-T, Schoolly D), les gangsta rappers (NWA, Ice Cube, The Game), les superstars (Jay-Z, Snoop Dogg), les martyrs (2Pac, Notorious Big, Big Punisher), les Français (Ministère Amer, MC Solaar, NTM, IAM), les femmes (Lil' Kim, Missy Elliott), les révolutionnaires (The Coup, Keny Arkana), les blancs (Beastie Boys, Eminem), les dingues (Dr. Octagon, Lil Jon) et tant d'autres. En 101 disques indispensables, incontournables et essentiels se dessine une histoire. Une histoire qui perdure depuis quatre décennies, l'histoire d'un bruit devenu culture, d'une lame de fond devenue mouvement de fond, l'histoire du XXe siècle et du début du XXIe. L'histoire du hip hop.

Parution :
Maison d’édition : Éditions Scali
Éditeurs :
Genres :

À propos de l’auteur

Olivier Cachin est un journaliste, écrivain et un animateur de télé dans la mouvance Hip-Hop qui commença sa carrière chez Picsou Magazine. Il a écrit des livres comme Le Dictionnaire du rap ou encore Histoire du rap en 100 albums essentiels. C'est le rappeur Joey Starr, membre du groupe Suprême NTM, qui signe la préface de ce dernier ouvrage qui retrace l'évolution chronologique du Rap à travers 100 albums essentiels, allant des Last Poets à Joey Starr.