Flag

décembre 19, 2017

25 ans et 7000 interpellations à la Brigade anti-criminalité

par Daniel Bourdon

Couverture d’ouvrage : Flag

Le flagrant délit est l'instant où le délinquant commet son crime. C'est aussi la microseconde où le flic intervient. C'est un flash. Un shoot d'adrénaline. Un espace en suspens, hors du temps, où tout peut arriver, où tout bascule : le voyou devient taulard et le flic un héros... Mais parfois aussi l'instant où le délinquant devient un criminel et où le policier finit à terre. Pour décrire cet instant - dangereux, mais aussi excitant comme une drogue - Daniel Bourdon a choisi l'écriture. Ainsi, c'est à travers les mots, le jargon de la police, qu'il nous livre les clés de cette dépendance à la rue, celle de tous les flics accros à la poussée d'adrénaline. "Arracheur, bâtonnite, braco, brème, frotteur, braconner, faire du crâne, chouffer..." Au fil des mots, illustrés chaque fois par des anecdotes inédites et percutantes, nous découvrons l'univers méconnu de ces flics en civil opposés aux voleurs, dealers et gangsters. Les cinquante-huit histoires de ce livre se lisent comme des nouvelles. Elles nous décrivent les mondes obscurs de la nuit parisienne, du trottoir et des commissariats, elles nous initient à cette sensation magique, fascinante et dangereuse, ce mélange de violence et d'excitation, qui, tel un déclic, une décharge, bouleverse le coeur et la tête de chaque flic, et qui n'est rien d'autre qu'une addiction au flagrant délit.

Parution :
Maison d’édition : Éditions de La Martinière
Éditeurs :
Genres :

À propos de l’auteur

Major de police, ce fils de mineur est un pur produit de la Sécurité publique. Sorti du rang, Daniel Bourdon intègre en 1984 la Brigade anti-criminalité pour devenir ensuite l'un de ses plus hauts responsables. Il officie depuis près de 30 ans dans le VIe, à Paris, entre le Flore, Castel et le RER B de la station St Michel. Son terrain de chasse est surtout le monde de la nuit, où il aura en tout opéré près de 7 000 arrestations.


Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.