Isabelle Fromantin, auteur de “Blouse blanche et poils de chiens” sur BFMTV

Pour détecter des cancers, “le chien est un outil fantastique”

Elle utilise des chiens pour détecter des tumeurs cancéreuses. Isabelle Fromantin, infirmière, docteur en sciences et auteure de Blouse blanche & poils de chien (sortie le 5 avril), était l’invitée de Bourdin Direct ce lundi.
C’est en travaillant sur les plaies liées aux cancers qu’elle s’est rendue compte que les chiens pouvaient aider à détecter les tumeurs cancéreuses. Isabelle Fromantin, infirmière, docteur en sciences et auteure de Blouse blanche & poils de chien (sortie le 5 avril), était l’invitée de Bourdin Direct ce lundi. “On a un outil fantastique, plus performant que tout ce qu’on a créé, c’est le chien. Son odorat est exceptionnel, et il a cette capacité de distinguer les différentes odeurs des individus”, explique-t-elle.

Son projet, K-dog, lancé en septembre 2016 à l’Institut Curie, consiste à dresser des chiens afin qu’ils reconnaissent la signature olfactive d’une tumeur. “Les femmes déposent une compresse sur leur sein, et les chiens vont ensuite renifler ces compresses. Les chiens ont réussi à dire lesquelles avaient des tumeurs cancéreuses. C’était pourtant de petites tumeurs. Depuis on les fait travailler sur des exercices plus difficiles, et ils y arrivent”.

 

Isabelle Fromantin le reconnaît: “Au départ, beaucoup de membres de la communauté scientifique nous regardaient en souriant. Maintenant moins. Les chiens ça ne passe pas très bien”. Elle en est sûr: les chiens permettront un dépistage à moindres frais et précoce, donc susceptible d’accroître les chances de guérison.