Isabelle Fromantin, auteur de “Blouse blanche et poils de chiens” dans Le Figaro

Infirmière, docteure ès sciences, elle a déplacé des montagnes pour prouver que les chiens pouvaient détecter le cancer du sein. Elle raconte ce projet Kdog dans un livre passionnant.

Sa force est de faire d’une difficulté une évidence. Isabelle Fromantin, élève turbulente, infirmière par vocation, titulaire d’un doctorat de sciences, s’est lancée dans une aventure folle. Dresser des chiens renifleurs pour dépister les cancers du sein sans passer par la mammographie. C’est le projet Kdog (1) qui vient de fêter ses deux ans, le 1er avril dernier. Une date en forme de pied de nez. Un chien renifleur de cancer? Mais c’est un poisson d’avril, voyons!

Il suffit pourtant de rencontrer cette femme énergique de 47 ans, éternellement habillée d’un jean et chaussé de santiags, pour comprendre qu’on est loin de la blague potache. La genèse, la naissance, la conduite et l’avenir de ce projet Kdog disent tout de sa conceptrice. Ils racontent sa personnalité rebelle, sa force de conviction, sa puissance de travail, son amour des …