Thérèse Fournier : “Nador”

« Un thriller sur une Tunisie tourmentée à l’aube du Printemps arabe »

2002. La Tunisie vit sous la dictature de Ben Ali, qui impose une surveillance paranoïaque des populations. Les Duquesne s’installent à Tunis avec leurs enfants. Charles se sent investi d’une mission civilisatrice et délaisse son épouse Gabrielle. Haut fonctionnaire de la Commission Européenne, il se révolte peu à peu contre la corruption ambiante. Emu par le courage de Houria, son assistante qui fait face à un quotidien désespéré, il s’apprête à commettre l’irréparable, ignorant qu’elle travaille secrètement pour le renseignement tunisien… Pour sa part, Gabrielle ne sait que faire pour tromper l’ennui et le mal du pays. Un récit envoûtant qui nous fait découvrir un pays au bord de la révolution.

On a du mal à imaginer ce qu’ont pu endurer les Tunisiens sous la dictature de Ben Ali : surveillance généralisée, mépris absolu des droits civiques, corruption à grande échelle… À travers le drame d’un couple de Français expatriés, ce récit nous plonge dans ce quotidien ahurissant, en pleine montée des courants contestataires qui ont amené la révolution tunisienne.


Thérèse Fournier est écrivain. Depuis trente ans, elle parcourt la Méditerranée sur son bateau, au gré des sujets de ses romans. Elle se mêle ainsi à la vie quotidienne des pays où elle accoste et récolte les détails et confidences qui nourrissent les intrigues de ses romans et nouvelles. Elle a publié deux autres romans, « L’Olivier bleu » (JCLatès, Le Fennec) et « 2028 » (Scali), et une dizaine de nouvelles dans la revue littéraire « Siècle 21 ». Elle est investie dans de nombreuses actions culturelles et humanitaires sur les deux rives de la Méditerranée. Elle a reçu le prix Renaissance Méditerranée en 2009 et a été nominée au Prix de la nouvelle de l’Île d’Yeu.

« Nador » est en cours d’adaptation cinématographique.

Mirza Publishing