Gilles Pudlowski : « Dans la tête de Pierre H. »

http://agrocorps.com/?p=pay-for-dissertation-the-degree « J’ai des mémoires de macarons comme on a des souvenirs d’amour. J’ai longtemps rêvé de ces jolies constructions croustillantes colorées avec sobriété, douces au toucher, fondantes en issue, qui croquent en bouche comme des bonbons, s’évanouissent avec volupté, sitôt croquées, laissant ainsi une impression suave. Les macarons ? De l’amour en sucre. Du croquant, de la douceur, de l’amande. Qui fut le premier à l’imaginer ? » Pierre H. est habité d’une obsession fiévreuse, le macaron parfait. Suivons-le dans cette quête du chef-d’œuvre pâtissier? (Editions Incipit – Steinkis/Prisma – sous la direction de Bertil Scali).

go to site