Yseult Williams : “Impératrices de la mode”

Fabuleuses excentriques, séductrices impénitentes ou femmes de pouvoir elles sont les divas de la presse. L’une a révolutionné la presse féminine en inventant Elle… L’autre a régné pendant quarante ans sur le bon goût new-yorkais en dirigeant Vogue… Une autre encore voulait exterminer les sacs à mains et fit repeindre son bureau en rouge sang de boeuf… Entrées au service courrier des magazines ou comme conseillères beauté, elles sont devenues des rock stars. La plus célèbre d’entre elles a même eu les honneurs d’Hollywood : Anna Wintour, devenue une indépassable icône de la mode après la sortie de Le Diable s’habille en Prada. Femmes conquérantes ou soumises, fidèles à leur idéal ou ravagées d’ambition, elles ont vu leurs destins se lier inextricablement. Une saga écrite sur fond d’amitiés, de rivalités et de trahisons. Car, contrairement aux divinités grecques qui dévorent leurs enfants pour conserver le pouvoir, ces impératrices de la mode finissent toujours par être englouties par le monde qu’elles ont contribué à créer.

 

Yseult Williams a été rédactrice en chef à Marie Claire et directrice de la rédaction de Marie France. En 2008, elle a lancé et dirigé le magazine Grazia et relancé en 2013 le magazine Lui aux côtés de Frédéric Beigbeder. Grand reporter à partir de 1994 pour Elle, DS, l’Evénement du jeudi et VSD, elle a également travaillé pour la BBC, France 3 et TF1. Elle est depuis septembre 2015 rédactrice en chef de l’émission Le Grand Journal sur Canal+.

Éditions de La Martinière